Le transport et la logistique dan les années à venir

Les Evolutions Probables du Transport de Marchandises et de La Logistique

Quelques réflexions sur le devenir du transport de marchandises et de la logistique.

Satisfaire les exigences écologiques en associant les impératifs de rentabilité sera déterminant pour le transport et la logistique dans les années à venir.

L’écologie.

Les pouvoirs publics ont instauré des normes environnementales très strictes afin de réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère des véhicules polluants.

D’autres règles allant dans ce sens verront certainement le jour pour continuer à protéger l’environnement.

Les nuisances tels que le bruit en ville et les problèmes relatifs à la circulation seront également toujours à prendre en compte.

Heureusement, aujourd’hui de nombreux efforts sont entrepris par les constructeurs de véhicules utilitaires afin de concevoir des véhicules électriques ou hybrides qui permettent de réduire la consommation de Diesel et le niveau de décibels des camions et des voitures.

Cette tendance devrait se poursuivre et même s’améliorer avec les nouvelles réglementations qui entreront en vigueur.

Les coûts d’acquisition des véhicules propres sont encore élevés, mais ils devraient baisser dans le temps avec l’apparition de nouveaux progrès techniques.

Voici un exemple intéressant de véhicule propre proposé actuellement par Carrefour.

La rentabilité :

Les nouveaux moyens de transport devront être écologiques, mais aussi économiques.
Pour ce dernier point, la fréquence et le volume des marchandises transportés devront être optimisés.

Une gestion intelligente des stocks existe déjà dans certaines structures avec le Big Data, qui permet de croiser des données provenant de diverses sources puis de traiter celles-ci via des algorithmes mathématiques.

Dans ces cas précis, les systèmes de transport sont liés aux informations de l’expéditeur, du destinataire, des véhicules de transport via des capteurs, ou de données externes comme la météo ou les prévisions de trafic routier.

Les bénéfices du traitement de ces données permettent de réduire les coûts de maintenance des véhicules mais aussi les dépenses en carburant.

A l’avenir, les sociétés n’auront pas d’autres choix que de mettre en œuvre les dispositifs indiqués ci-dessus si elles veulent être compétitives.

Et la logistique dans tout ça ? :

Le transport du futur est logiquement étroitement lié à la logistique.

En effet, les véhicules des transporteurs devront être parfaitement compatibles avec les aménagements en cours de réalisation dans les centres urbains avec les ELU ( Espaces logistiques urbains).

Que ce soit au niveau matériel (aménagement de voies sur berges pour les bateaux de transport, mise à disposition de quais équipés pour les camions, etc…) ou au niveau des communications (nouvelles technologies, Big Data), la logistique est largement mise en avant dans le futur.

Les nouveaux moyens de transport :

Penchons-nous maintenant sur les véhicules qui seront chargés d’acheminer nos marchandises.

Ci-dessous, quelques idées projets innovants en cours de réalisation :

Une belle initiative de Mercedes qui va peut-être bientôt voir le jour : http://www.logtrans-services.fr/la-societe/blog-logtrans/le-futur-du-transport-de-marchandises.html#.VzRw0mMiuMI

L’hyperloop ou le train du futur imaginé par Elon musk : https://hyperloop-one.com

Les cargos du futur : http://sites.arte.tv/futuremag/fr/embarquez-sur-les-cargos-du-futur-futuremag

Et pourquoi pas le dirigeable… : http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/617/reader/reader.html#!preferred/1/package/617/pub/618/page/10

Et vous comment envisagez-vous le transport de marchandises dans le futur ?

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *